Cette page pour partager avec d'autres amis des animaux, le souvenir de votre compagnon disparu.

Un moment de réflexion émouvant qui permet d'extérioriser sa peine

 

 

Image7.png

TITOU de la grande chatterie

 

 

Ton beau pelage tacheté de gris et noir nous avait séduit ainsi que ton caractère très sociable avec nous, les humains.

Tu n'étais ni discret et effacé comme ton copain Caramel, ni noble et élancé comme ton copain Mika.

Tu étais l'hôte de la grande chatterie, celui qui nous accueillait, toujours présent à attendre nos visites.

Et si tu étais absent, un grand et sonore « Titou » suffisait à te faire accourir en quelques secondes pour nous rejoindre.

Toujours assoiffé, jamais rassasié de caresses,

Vif comme l'éclair pour monopoliser notre attention.

Et quand nous partions, tes yeux semblaient vouloir nous retenir.

 

Mais en quelques secondes, une voiture a scellé ton destin pour l'éternité et tu as rejoint le paradis des chats.

 

Titou le chat qui nous aimait tant, notre ami à 4 pattes, tu es parti trop vite en nous laissant le cœur triste.

 

 Des bénévoles « chats ».   Octobre 2016

NOUCHKA

Aujourd’hui mercredi 9 avril en toute fin de journée tu t’es endormie pour l’éternité dans les bras de ta maîtresse en larmes. Tu vas nous manquer terriblement. Tu étais une minette extraordinaire. Tu as accompagné les derniers moments de Jyce, en te lovant contre elle alors que vous n’étiez pas forcément bonnes copines, car tu avais senti qu’elle allait mourir. Tu étais la copine, voire la chef, de Dina qui te laissait boire dans sa gamelle attendant sagement que tu aies terminé pour s’abreuver. Et tu étais aussi une vraie bavarde et une grande câline qui a adouci de nombreux chagrins humains. Repose en paix au paradis des chats Nouchka tu restes dans nos cœurs pour toujours. 

29 06 2013 Nouchka
29 06 2013 Nouchka

28 11 2011 c'est parti pour la nuit des copines
28 11 2011 c'est parti pour la nuit des copines

16 01 13 Elle est pas belle la vie
16 01 13 Elle est pas belle la vie

29 06 2013 Nouchka
29 06 2013 Nouchka

1/3

Mon  Tigrou,

Peut-être avez-vous connu Tigrou et sa soeur Tigrette  pensionnaires du refuge
(années 2011-2012)….
Ils avaient 4 mois lorsqu’ils sont arrivés au refuge. Après de longs mois de sociabilisation, nous avons accueilli Tigrou chez nous. A vrai dire, nous voulions adopter la fratrie, mais mes chattes n’ont pas accepté Tigrette, trop vive à leur gré. Tigrou lui, était très zen et a tout de suite été aimé de tous.  Hélas de sérieux ennuis de santé sont venus très vite le rattraper.  Nous avons pu le garder avec nous jusqu’à ce jour.

Il vient de nous quitter ce 20 Octobre 2015, il avait seulement 4 ans et demi.
Tigrou !  C’était un amour de chat. Il nous a donné 3 ans de bonheur, et nous en échange, 3 ans d’amour.

Comme tous ceux  qui nous ont quittés, nous ne l’oublierons jamais.

PS       Sa sœur Tigrette, plus chanceuse, coule des jours heureux dans  une famille aimante, et se trouve en pleine forme.
        
                                                         E. F.

CESAR

 

J'ai l'immense douleur de vous annoncer la mort de César notre cané corso, le 08/04/15. Adopté depuis seulement 1 an et demi, il a été victime d'une embolie cérébrale avec une paralysie de niveau 5/5. La décision de l'euthanasier a été la pire à prendre... Il a laissé un grand vide dans nos coeurs et nous manque énormément...

Stéphanie S.

CAMELIA

 

Notre minette Camélia, nous à quitter le 31/01/2015 suite à une insuffisance rénale.Nous avons vécu 8 ans et 6 mois avec elle. C'était une minette qui avait du caractère et qui savait ce qu'elle voulait. Elle avait sa place parmis nous, elle était bien bichonnée.

Tu resteras notre minette très jolie avec ta truffe en forme de coeur, mais qui est partie trop jeune.

Tu nous manques beaucoup.

 

Changpa

Encore très dur de parler de toi au passé, tu es si présente dans mes pensées et pourtant le 2 décembre après ton opération, plus d'espoir et là le grand vide. Pourquoi cette intoxication, je ne le saurai sans doute jamais et cette intérrogation me hante .

Quand je pense à toi, je te vois le matin plus préoccupée de venir te blottir contre moi que de partir courir dans le jardin et aussi je me souviens de tes parties de jeux avec ton copain Yatung. Lui aussi n'a pas compris, il t'a attendu longtemps, j'ai lu dans son regard une profonde tristesse. Souvent nous restons tous les deux en silence, assis l'un près de l'autre et nos pensées vont vers toi. Tu nous manques tellement

Christiane et Yatung